François' Blog

Je retransmets le message de Jean-Noël Fessy:

C'est fini, quatre jours de vents violents des tempêtes d'équinoxe suivis des premières neiges ont eu raison de l'installation, ils l'ont couchée à quelques exceptions près. Le bœuf récalcitrant et ironiquement un pousseur de caddie se tiennent toujours debout, le drakkar est démâté, la sainte famille à terre, j'ai relevé vainement « le guide » à deux reprises. Elle aura tenu le temps prévu, l'été, mais elle n'a fait que passer au col de Tende la Caravane … Les lieux sentent l'hiver, moins hospitaliers mais toujours aussi puissants et beaux.

IMG_0286.JPG IMG_0286.JPG IMG_0286.JPG