François' Blog

28 Feb 2016

Site de SPICA

Nous hébergeons maintenant le site du club d'astronomie SPICA

Previous Post

Je reprends une partie d'un article publié par l'association Vivre en Tarentaise sur le bruit des motos, qui est très sensible aussi dans la vallée de la Roya

.. En conséquence, aussi bien en ville qu’à la campagne, des milliers de personnes sont réveillées chaque nuit ou encore agressées dans la journée par les émissions sonores de ces machines. Il est clair que leur circulation s’apparente parfois à de la provocation voire à de la délinquance. En montagne, les grands cols alpins sont fréquentés à juste titre pour la beauté des paysages traversés. Depuis une dizaine d’années, des groupes très nombreux de motards, venus de toute l’Europe, parcourent les routes alpines. Les excès de vitesse y sont très fréquents. Cette circulation massive de motos de grosses cylindrées s’accompagne de débordements sonores inacceptables pour les populations locales. Elle dégrade le caractère de nos massifs montagneux dans lesquels de nombreuses personnes viennent se ressourcer et trouver le silence. Le relief contribue hélas à la réflexion multiple des ondes sonores...

Parallèlement la pratique du cyclisme se développe sur ces routes alpines. Ce phénomène s’accélère avec l’apparition des vélos à assistance électrique. Les opérations de cols sans voitures se multiplient et les conflits d’usage augmentent entre les différents modes de déplacement. En ce qui concerne les normes il semble que toutes les motos récentes (depuis 2007) doivent être dotées d’un pot aux normes antipollution Euro3 et respecter des niveaux sonores conformes à la loi anti-bruit de 1992. Tous les deux-roues motorisés (2RM) semblent soumis à un niveau maximal d’émission sonore: 72 décibels (dB(A) jusqu’à 50 cm3, 79 dB(A) de 80 à 125 cm3, 80 dB(A) pour les plus de 500 cm3. Ces valeurs sont hélas très théoriques. De nombreuses motos de grosse cylindrée sont livrées avec des émissions entre 85 et 90 dB, voire jusqu’à 95 dB. Le niveau sonore « souhaitable ou raisonnable » serait de 70 dB à 90 km/h. Faut-il rappeler que la puissance sonore émise double tous les 3 décibels ?

En résumé, il existe des normes que nous estimons trop laxistes, et elles ne sont ni respectées ni contrôlées faute de matériel adapté.. Pourtant, ce vieux problème, qui concerne sans doute des millions de français, et qui a tendance à s’aggraver, pourrait être solutionné de façon très simple : il suffirait d’instituer un contrôle technique obligatoire et régulier pour tous les deux roues motorisés. Une norme unique de niveau sonore maximum proche de 70dB devrait être adoptée et vérifiée chaque année dans les centres de contrôle technique. Le remplacement du silencieux devrait impliquer un passage en contrôle. Ainsi les agents chargés de veiller au respect de la loi pourraient imposer une mesure, dans les centres réservés à ce jour aux automobiles, aux engins suspects de dépassement des normes. Il est probable que ces vérifications amélioreraient la sécurité de ces engins et feraient baisser le nombre d’accidents les impliquant.

article d'origine à cette adresse:http://www.vivrentarentaise.fr/dossiers/engins-motorises/127-a-propos-du-bruit-des-quads-et-des-deux-roues-motorise-s

Next Post Previous Post

Arrêté du 25 janvier 2013 relatif à l’éclairage nocturne des bâtiments non résidentiels afin de limiter les nuisances lumineuses et les consommations d’énergie. Malheureusement cet arrêté n'est pratiquement jamais respecté. Avec l'Association Nationale pour la Protection du Ciel Étoilé (ANPCEN), nous tentons d'améliorer son application.

Next Post Previous Post

Je retransmets le message de Jean-Noël Fessy:

C'est fini, quatre jours de vents violents des tempêtes d'équinoxe suivis des premières neiges ont eu raison de l'installation, ils l'ont couchée à quelques exceptions près. Le bœuf récalcitrant et ironiquement un pousseur de caddie se tiennent toujours debout, le drakkar est démâté, la sainte famille à terre, j'ai relevé vainement « le guide » à deux reprises. Elle aura tenu le temps prévu, l'été, mais elle n'a fait que passer au col de Tende la Caravane … Les lieux sentent l'hiver, moins hospitaliers mais toujours aussi puissants et beaux.

IMG_0286.JPG IMG_0286.JPG IMG_0286.JPG

Next Post Previous Post

01 Oct 2015

Arc en Ciel

Bel arc en ciel ce soir à Cagnes, juste avant le coucher du soleil. Il était complet (180 degrés), mais je n'avais pas de grand-angle.

Next Post Previous Post

Jean-Noël Fessy propose aux courageux observateurs des cieux de se retrouver sur son installation "la Caravane" au Fort Central du Col de Tende pour admirer ce phénomène magique qui ne se reproduira pas chez nous avant 2018.

On observera la progression de l’ombre terrestre sur notre satellite. Les horaires officiels sont (lundi 28 au matin): début de l'éclipse: 3h 07', éclipse totale: de 4h 11' à 5h 23', fin: 6h 27' .

Il fera frisquet, munissez vous donc de vêtements adéquats, de thermos remplis et d'un p'tit déj de qualité. Plus évidemment jumelles, longues vues, matos photo et télescopes éventuellement. L'alternative est: soit camper en arrivant le dimanche soir, soit se lever de nuit pour arriver vers les 4h.

Accès: depuis Tende, monter au tunnel, le traverser (attente possible), et redescendre environ 2km côté Italien, tourner à gauche direction Limonetto puis les 3 Amis, et monter jusqu'au col par une route goudronnée. Le dernier kilomètre est en terre, mais accessible à tous véhicules. Temps total: environ 1h30 de Nice à Tende, puis 45 minutes jusqu'au Fort Central.

Next Post Previous Post

40cm Newton Amateur Telescope

  • Dimanche 27 septembre: Très belle éclipse totale de Lune
  • Samedi 10 octobre : le Jour de la Nuit à la Colle sur Loup
  • Vendredi 16 octobre, soirée TAC.
  • Mercredi 21 octobre, Jour de la Nuit à Chateauneuf de Grasse. Là aussi, animateurs, à vos télescopes.
  • Vendredi 6 novembre: Soirée avec le Lions Club de Cagnes : Conférence de JP RIVET puis observation publique.

Next Post Previous Post

La soirée d'observation astronomique au côté de « La CARAVANE , AVENTURE HUMAINE » (Installation de l'artiste Jean-Noël Fessy), au col de Tende, a dûe être annulée à cause du mauvais temps. Nous n'avons pu observer que la Nébuleuse de la Lyre M57, entre deux nuages et plusieurs averses. Mais ce n'est que partie remise. Entre temps n'hésitez pas à venir admirer l'installation. Quelques photos:

Next Post Previous Post

La soirée d'observation astronomique au côté de « La CARAVANE , AVENTURE HUMAINE » (Installation de l'artiste Jean-Noël Fessy), au col de Tende, aura lieu le samedi 15 août 2015.

Le rendez-vous est à l'heure du souper, tiré du panier de chacun. Munissez-vous de l'équipement montagne : pour le froid éventuel et pour un petit coup d'orage possible après lequel le ciel se dégage le plus souvent, lampe de poche (plus transparent rouge) et matériel astro, de la paire de jumelles au télescope mais vos yeux suffiront à vous régaler d'étoiles, applications spatiales et cartes du ciel. Le transat est aussi une excellente position pour faire face aux cieux. Etc.

Next Post Previous Post

Comme tous les deux ans, l'Observatoire de la Côte d'Azur organise la Nuit des Coupoles Ouvertes sur le plateau de Calern. Grosse affluence pour l'édition 2015, avec 3000 personnes.

Next Post Previous Post

L'éclairage public et privé ne cesse d'augmenter.

Il est nocif pour la faune (oiseaux nocturnes, insectes, chauve-souris) et aussi pour les humains (altérations du sommeil). Il entraîne une grande dépense d'énergie, donc une pollution en amont (CO2, déchets nucléaires). Il nous empêche aussi de voir les étoiles. Aujourd'hui il faut s'éloigner de plus en plus des villes et villages pour admirer la Voie Lactée par exemple.

Pour respecter la nuit, exigeons de nos élus et administrations des mesures comme:

  • la réduction des horaires d'éclairage
  • de meilleurs réverbères, qui éclairent le sol et pas le ciel

Sur la photo de gauche, un commerce est éclairé par des ampoules de grande puissance émettant de la lumière dans toutes les directions. Les passants et les automobilistes sont éblouis par cette lumière chaotique. La photo de droite montre comment la situation a été corrigée par l'emploi de nouveaux luminaires qui dirigent mieux la lumière et de nouvelles ampoules de moindre puissance. (Source : Réserve de ciel étoilé du Mont Mégantic, Québec, Canada

Plus d'infos sur Nuitfrance.fr

Association pour la protection du ciel étoilé

Next Post Previous Post

Peu de pluie, mais un bel orage électrique hier, 7 Juillet.

Next Post Previous Post